Science et religion : appel à communication congrès AFS 2013

Dans le cadre du congrès de l’association française de sociologie, qui aura lieu du 2 au 5 septembre 2013 à Nantes, le réseau « sociologie et religions » lance un appel à communication :

SCIENCE ET RELIGION : conflit, indépendance ou continuité?

La thèse de la sécularisation inéluctable de la société est fondée sur la stricte distinction entre Foi et Raison. Le progrès de la Raison, dont l’expression sociale la plus caractéristique est la Science, se traduirait par un effacement progressif de la Foi, dont l’expression sociale la plus caractéristique est la Religion. On retrouve cette vision évolutionniste chez des anthropologues comme James Frazer ou Lewis Morgan ou chez des sociologues comme Auguste Comte, ou encore chez des philosophes comme Emmanuel Kant. Les mots et les notions peuvent varier mais le sens de l’évolution est le même : nous serions passés d’un âge d’ignorance dominé par les croyances (les superstitions, la magie, les religions, etc.) à un âge de plus en plus éclairé par le savoir (la science, la rationalité, la logique). Nous savons aujourd’hui que la réalité est beaucoup plus complexe. Les superstitions n’ont pas disparu, les religions non plus – et le recul de ces deux réalités sociales est loin d’être avéré malgré le progrès scientifique compte tenu des évolutions contradictoires auxquelles nous assistons. Nous sommes toujours très loin de l’ordre positif dominé par la science qu’annonçait Auguste Comte.

Mais, au-delà des débats sur la sécularisation / désécularisation du monde, sur la fin et /ou le retour du religieux,  ce sont les frontières entre savoir et croire, entre science et religion, qui sont aujourd’hui objets de discussion. Les discours scientifiques peuvent comporter de fortes charges religieuses. Les discours religieux peuvent avoir des prétentions scientifiques.

Nous n’entendons pas ici la science seulement au sens strict de savoir fondamental, mais nous incluons également l’ensemble de ses applications techniques (ce que l’on appelle couramment la technologie). D’autre part, la science ne se limite pas aux sciences physiques et biologiques, mais inclut également les sciences sociales et humaines .

Les interventions pourront porter :

  • Sur les évolutions comparées de la religion et de la science dans des contextes sociaux déterminés.
  • Sur les dimensions religieuses des discours scientifiques et techniques, ou sur les croyances des scientifiques eux-mêmes.
  • Sur la mobilisation d’images et de notions  scientifiques et techniques dans les discours issus d’acteurs ou de groupes religieux.
  • Sur les positions d’autorités religieuses quant à des évolutions/progrès scientifiques et/ou technologiques, ou d’autorités scientifiques à l’égard des phénomènes religieux.

Les propositions de communication (1/2 page à une page) sont à envoyer par e-mail aux responsables du réseau avant le 5 janvier 2013.

Adresses e-mail : claude.dargent(at)sciences-po.fr ; yannick.fer(at)gsrl.cnrs.fr ; r.liogier(at)gmail.com

Publicités
Cet article, publié dans Journées d'études, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Science et religion : appel à communication congrès AFS 2013

  1. Ping : Science et religion « SOCIOlogie des RELigions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s