Le protestantisme évangélique à l’épreuve des cultures (collectif)

couv-evang&cultSous la direction de Yannick Fer et Gwendoline Malogne-Fer
Le protestantisme évangélique à l’épreuve des cultures
Paris, L’Harmattan, coll. Anthropologie critique, 2013, 162 p.

Présentation. Le discours évangélique tend à dissocier l’individu de sa culture d’origine, en mettant l’accent sur la conversion comme choix personnel et en insistant sur le dépassement des identités héritées au profit d’une nouvelle identité « en Christ ». Parce qu’il participe au dynamisme des christianismes du Sud et accompagne les migrations contemporaines, le protestantisme évangélique apparaît pourtant, en bien des endroits, comme partie prenante de phénomènes de reformulation, d’affirmation et de différenciation culturelles. Le décentrement du regard, de l’Occident vers les continents où les mouvements évangéliques connaissent aujourd’hui un essor important, invite ainsi à réexaminer les relations entre christianisme et culture, et la manière dont l’anthropologie conçoit l’un et l’autre. Dans les sociétés occidentales où altérités culturelles et religieuses tendent parfois à se confondre aux yeux de la culture dominante, l’inscription du protestantisme évangélique dans le paysage religieux urbain croise en outre les processus de gestion institutionnelle de la « diversité culturelle ». A partir d’observations réalisées en Angleterre, en Egypte, au Québec, en France métropolitaine et à l’île de la Réunion, cet ouvrage vise à éclairer la complexité et l’ambivalence de ces relations entre le protestantisme évangélique et les cultures.

Sommaire :
Gwendoline Malogne-Fer  Introduction (en accès libre sur le site Academia.edu, en cliquant ici)
Bernard Boutter Les églises évangéliques charismatiques issues des migrations africaines face au protestantisme local dans deux métropoles régionales de l’Ouest de la France (Nantes et Rennes).
Julie Picard Du repli identitaire à l’ouverture copte : migrants subsahariens chrétiens et protestantismes évangéliques en Egypte.
Matthew Wood et John Eade La construction des religions publiques : ethnicité, Etat-Nation et méthodisme britannique.
Valérie Aubourg Les églises évangéliques charismatiques à l’Île de La Réunion : une expression créole de la foi pentecôtiste.
Géraldine Mossière Réseaux pentecôtistes, activités d’évangélisation et émotions partagées parmi les Congolais établis à Montréal : « un cosmopolitisme de charisme ? »
Bernard Coyault Du nomadisme ecclésial dans la diaspora congolaise en France : entre pragmatisme religieux et subversion des identités assignées.

Publicités
Cet article, publié dans Publications, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s